La friperie

L’ampleur de la déferlante « friperie » est sans aucun doute le facteur principal qui a accéléré la débâcle de l’industrie textile malgache au niveau local. Si le phénomène est historique, il a véritablement pris son essor au milieu des années 90 avec l’ouverture de Madagascar au marché mondial, en parallèle avec les importations massives d’Asie. L’importance du marché est telle qu’elle est passée du simple vêtement à tous les accessoires existants (jouets, peluches, chaussures et même matelas). L’état malgache a même participé directement à la diffusion du phénomène en important des containers entiers de France et d’Espagne pour les distribuer aux sinistrés du cyclone Géralda en 1996. Ces importations massives, sont liées au coût des vêtements vendus sur le marché et à l’intérêt pratique recherché par les malgaches. Ces coûts, définitivement moindres par rapport au neuf, concernent les prêts-à-porter finis. En effet, une chemise peut se négocier au marché d’Andravoahangy à partir de Ar 300 les jours de Tsena. Et certains vêtements sont soldés de manière permanente. On les lave et on peut les porter instantanément.

On peut trouver de tout à condition de sacrifier une demi journée lors des Tsena, et même dans la plupart des quartiers, villages et localités de Madagascar. Il est très difficile de chiffrer l’ampleur des importations malgaches en friperie, mais la part d’importation textile de Madagascar en 2002 dans le marché local était de 82%, pour une consommation annuelle par tête de 1,2 kg de tissus/vêtements à Antananarivo .

Pour illustration, la société « VALISAO », sise à Besarety, importe entre deux à dix containers de la Belgique par mois. Les friperies sont dispatchées en balles de 45 kilos, avec un coût compris entre Ar 100.000 et Ar 270. 000 selon la nature des marchandises. Une balle de tee-shirts peut contenir 200 pièces.

Les balles d’accessoires se vendent à partir de Ar 170.000 pour les chaussures, Ar 60.000 la balle de 25 kilos pour les peluches. Les balles sont vendues au gros ou en détail selon les revendeurs .

La difficulté pour comptabiliser objectivement des chiffres sur le marché de la friperie à Madagascar tient du fait qu’il touche en grande partie le secteur informel. Il y a les revendeurs sédentaires et patentés et les autres, ponctuels, vagabonds ou à la sauvette. Et même la tarification est difficilement paramétrable puisqu’elle découle plus de facteurs humains que financiers. La raison est une réalité culturelle de la conception du commerce à Madagascar.

*Tableau des évolutions du marché textile malgache de 1993 à 2002, in Note contextuelle textile et développement rural, actes du 3è Colloque gouvernemental, mai 2005
*Prix publiées par Lanto in Friperie, un secteur qui a perdu sa force, article de Madagascar Tribune du 1er décembre 2007. (www.madagascar-tribune.com/Un-secteur-qui-a-perdu-sa-force.3291.html)


16 responses to “La friperie

  • Nkoghe Mezeme Jean Bruno

    quelle sont les condition d’achat pour un client qui se trouve au Gabon (en Afrique)

    • BOUMI

      Monsieur,
      Nous sommes une centrale d’achat et de distribution basée en France, en Belgique et au Canada nous distribuons nos produits dans toute la CEMAC et certains pays de l’Afrique de l’ouest
      Nous sommes al recherche des clients sérieux en Mauritanie et au Sénégal
      Merci de nous dire si vous souhaiter collaborer dans ce sens
      Bon début de semaine

      • BADIANE IBRA

        Bjr Je veux achater tous les mois un conteneur de 20′, merci de m’envoyer un devis avec le nombre de balle de 45 kg ainsi que les conditions de réglement à destination SENEGAL

      • cheikh ndiaye

        Je suis interresse je travail en france demande prix container drap de lit rumage maison chaussures habits enfants merci

      • sy doudou

        je mapelle doudoy j’habite à paris je cherche des clients pour acheter de la friperie pour le Sénégal je vous laisse mon adresse e-mail sy.doudou@hotmail.fr merci

    • mocha

      bonjour
      veuillez me contacter par mail:mocha205@gmail.com
      salutations

  • jeudy katiana

    je suis haitienne je veux plus de détail svp

  • mohsen

    bonjour
    nous sommes une société spécialisée dans le commerce de friperies nos prix sont très compétitifs et notre qualité est excellente si vous êtes intéressés veuillez nous contacter sur notre email:mohsenchaieb@hotmail.com
    salutations

    • Soatra Maxiwell

      Bonjour ! je voudrais savoir vos types arrivages de le friperie avec le tarif de chaque qualité!!
      * cordialement Maxwell

  • Diouf Aloyse

    je suis au Senegal je suis interesse

    • mocha

      bonjour
      à tous ceux qui veulent importer de la friperie j’ai une société au canada et je peux vous fournir tous ce que vous voulez (vetement pour enfant adulte -manteaux – souliers …) l’importation est uniquement par conteneur payement par lettre de credit envoyer moi vos commande sur l’adresse email suivante

      mocha205@gmail.com
      salutations

  • mohsen

    bonjour
    à tous ceux qui veulent importer de la friperie j’ai une société au canada et je peux vous fournir tous ce que vous voulez (vetement pour enfant adulte -manteaux – souliers …) l’importation est uniquement par conteneur
    veuillez me contacter par
    mocha205@gmail.com
    salutations

  • Omar tandia

    Je suis intéressé pour envoyer à l’avenir un 40p à Bamako des vêtements d’enfants combien vous vendez le kilo de 2ème choix? Merci d’avance omar je réside au pays bas

  • ANDRIANTSOALAZA Herimanjaka

    Bjr Je veux achater tous les mois un conteneur de 20′, merci de m’envoyer un devis avec le nombre de balle de 45 kg ainsi que les conditions de réglement à destination Madagascar.

  • tandia

    Je suis interesse, suis un senegalo mauritanien d’origine ki reside o pays-bas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :